•       "Juste une histoire pour un Amour de Coccinelle"

    Une carrosserie rouge Ferrari tachetée de points noirs….. Quelle élégance !


    Croqueuse de pucerons B

    "La Coccinelle à sept points"
    Coccinella 7-punctata

     

    Tout semble annoncer une belle journée.

    Le soleil brille de tous ses feux en ce matin de frévrier. Vous ouvrez grand vos fenêtres et soudain tout chavire.  Le drame s’invite, là, juste sous votre nez ! Une malheureuse coccinelle inanimée tombe sur votre parquet  !

    Vous foncez sur Internet, le bouche à bouche "coccinnelien" n’existe pas…. Que faire !

    Pas d’affolement :

    La jolie coccinelle hiberne, probablement,  voilà tout !

     

    "Une vie de coccinelle……"

    Septembre octobre …..

    Tout le monde aux abris l’hiver va se pointer et il devient impératif de dénicher un ‘petit home’ pour hiberner.

    Tout est bon, façade de maisons, chambranles de fenêtres, grille d’aération, crevasse d’écorce, tapis de mousse ….Les plus chanceuses trouveront des ‘abris’ à coccinelles, installés par les amis des  bêtes ! 
    Dès le nid trouvé, elle hiberne jusqu’au mois de mars à peu près.

     

    Mars…….
    Notre adorable ‘bête à bon Dieu’ sort de sa léthargie. Elle reprend des forces, puis c’est l’accouplement.


    Accouplement B

    "Accouplement"

    La femelle pond une cinquantaine d’œufs jaunâtres, sous une feuille, là où les futures larves trouveront de la nourriture. Puis, 3 à 5 jours plus tard les œufs éclosent, bienvenue : les larves !

    Ces larves sont les « Terminators » des pucerons !!!! Voilà, donc votre jardin à l’abri des attaquent de ces épouvantables pucerons suceurs de sève !

    Larve de coccinelle B

    "Larves de coccinelles"
    Alpes Maritimes 06

    Coccinelles et pucerons comptent parmi les précieux auxiliaires des jardiniers !

    N'oublions pas que la coccinelle est également un insecte pollénisateur !

    Que du Bonheur.......

    Merci Lady beetle….. 

     

    La coccinelle asiatique, elle, est une coccinelle 'invasive' ! Elle est légèrement plus grande que nos coccinelles. Autre signe de distinction,  la couleur du pronotum, partie entre la tête et les élytre.
    Sa garde robe est bien garnie.....couleurs, nombre de points... autant de variantes !

    Elle n'est pas 'vraiment' l'amie de notre jardin même si elle se montre particulièrement efficace dans la lutte contre les pucerons en raison de sa voracité exceptionnelle. Elle constitue une réelle menace pour les  coccinelles communes. 


    Coccinelle asiatique ou multicolored lady bird. Cahors Harm

     "Coccinelle asiatique" ou multicolored lady bird.
     Harmonia axyridis, élytres noirs à 2 taches rouges,
    bien visible sur la photo

     Cahors 46

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Syrphe et lavande. 

    Ordre : Diptères

     Syrphe "porte-plume" Sphaerophoria scripta.

    Une petite allure de Dalton avec son abdomen 'jaune et noir'.

    Insecte très fin, vol rapide. Plus petit que la guêpe.

    Seul le mâle à le droit à l'appellation "porte-plume".

    C'est aussi un auxiliaire des jardiniers.

     

    Syrphe porte plume B

      Alpes Maritimes 06

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

    La Saint Valentin  par Messire Merlin

    Coccinelle8 Bis

     

    En ce beau matin de la Saint Valentin,

    Une couette neigeuse enveloppe le jardin.

     

    Pour la fête des Amoureux

    On ne pouvait rêver mieux !

     

    Sur le moelleux tapis blanc

    Messire Merlin gambade joyeusement.


     Soudain, sous ses yeux éberlués,

    Un lutin semi congelé, apparaît !

    Il serre contre son élégant habit carmin

    Un minuscule coffret de velours en satin

    Dignement, il secoue la neige de sa livrée

    Puis, adoptant ’un air de grand secret

     

    « Ohé, Messire Merlin !

    Je suis « Câlin » le Lutin de Saint Valentin

    Je me suis pommé dans ton jardin !

    Je ne me sens pas très malin !

    Voilà, l’objet de ma présence

    Dans ce Monde d’intolérance

    Sir, "Ch'Armand"

    M’a confié précieux présent

    Pour noble Dame Pérentia,

    Princesse d’ici bas !

    Me voilà perdu

    En Pays inconnu !

    Pourrais-tu, auguste Chien

    M’indiquer le juste chemin ?

     

    Que nenni

    Mon ami !

     

    Il chuchote à son oreille

    L’exacte’ adresse de la Belle.


    Dans la poche du malheureux paumé,

    Qui affiche une évidente détresse

    Il glisse, avec grande délicatesse

    La dernière version du GPS.

     

    Dans un nuage de poudre d’Or

    Le délicieux Lutin s’évapore…..

    Livrer son précieux trésor !

     

    Messire Merlin

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Une fleur qui ne passe pas inaperçue!

    On la trouve parfois sur les bords de route, son bleu attire l'oeil....

    Bourrache, borago officinalis B

    "Bourrache"

    Annuelle à tige cylindrique, épaisse, dressée, hérissée de poils raides, de 20 à 80 cm de haut.

    Toute la plante est recouverte de poils courts et fermes qui la rendent rude au toucher : c'est un des caractères de toute la famille des Borraginées.

    Crues elles décorent les assiettes et les plats.

     La bourrache est riche en potassium et en calcium.

     

    Bourrache, borago officinalis

     On voit bien la pilosité de la plante

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Dans les champs, les terrains vagues.... elle offre ces belles fleurs aux insectes.

     

    Syrphe porte plume et bouillon blanc

    Bouillon blanc, Verbascum thapsus

    Famille : Scrophulariaceae

     

    Grande plante aux feuilles cotonneuses.

    Ses fleurs sont jaunes et les poils de ses étamines sont blancs.

     Juillet à Septembre

    Autres  noms :    Cierge cotonneux, Bonhomme

     et

    Syrphe porte-plume, Sphaerophoria scripta

    Diptères, Syrphidés.

    Un adorable diptère en pyjama à rayures « jaune et noire »

     


     


     

    Partager via Gmail

    votre commentaire