•   Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, juillet 2018

      l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi.

    Famille des Araneidae

     

    Installée dans les lavandes elle ne manque pas de nourriture.

    En effet, cette année les lavandes sont envahies par les bourdons!

    Bourdon des près, bourdon des pierres, bourdon des champs , bourdon terrestre ils sont tous là et en très grand nombre.

    Les abeilles, elles, sont moins nombreuses que les années précédentes.

     

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une araignée élégante qui ne passe pas inaperçue dans sa livrée noire et jaune!

    Un gabarit assez imposant : 2cm

     

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De profil et de face. Telle une star, elle n'a pas boudé le plaisir d'être prise en photo.

    On peut observer, dans la partie inférieure de la toile, à partir du centre, un large ruban opaque, disposé en zigzag .

    Ce ruban se nomme « stabilimentum »

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

    La signature  de l'Epeire. 

     Elle n'a montré aucun signe d'agressivité cette Dalton!

     

     

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

     

    C'est ça ...... en tout cas Messire Merlin préfère prendre le large!!!

     Courage fuyons!

     

    Le coin des P'tits curieux :

    Ce ruban se nomme  "stabilimentum " les entomologistes  sont partagés sur son utilité.

    De nombreuses théories ont été avancées pour expliquer la présence du 'stabilimentum'.

    L'une d'elles propose qu'il contribue à attirer les proies du fait de sa grande brillance dans le spectre des ultra-violets que les insectes perçoivent.

     Le  Professeur Kim   déclare dans un article : "Toiles d'araignées décoratives attirent le dîner p

     "Ces motifs sont créés avec de la soie blanche spéciale connue pour refléter beaucoup plus de lumière UV que les autres brins de la bande.

    Les effets des stabilisants sur le succès de la recherche de nourriture semblent être dus à une interception accrue des insectes pollinisateurs sensibles aux UV"..." 

    Le biologiste  n’invalide pas pour autant les  études précédentes.

    Une autre théorie expliquerait la présence du 'stabilimentum' il renforcerait la toile.

    Pour certains ce serait un dispositif de  'protection'. Lorsque l'araignée est dérangée, elle fait balancer sa toile d'avant en arrière de sorte que ses stries noires et jaunes se confondent avec le stabilimentum12.

    Selon un article du magasine : Science+, je cite :

    "Les ornements de soie blanche connus sous le nom de stabilimenta, que l'on trouve communément dans les orbes de certaines araignées, semblent être des dispositifs de protection qui avertissent les oiseaux de la présence de toiles sur leur trajectoire de vol. Les toiles dotées d’équivalents artificiels de stabilimenta avaient tendance à survivre intactes au début de la matinée lorsque les oiseaux étaient sur les ailes; les bandes non marquées présentaient une forte incidence de destruction".

     

    Voilà, à Vous d'en tirer  votre conclusion après observations.

     

    Sources : 

    Le point zig-zag, une astuce de couturière chez les araignées (stabilimentum).

    Souvenirs entomologiques de Jean-Henri FABRE (1823-1915) : l'Épeire fasciée,

     Argiope frelon

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, août 2018

     

    Ordre des mantoptères

    "Postures et attitudes"

     

    La mante religieuse, Mantis religiosa

    La mante religieuse, Mantis religiosa

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     "Pieuse et recueillie"

      

    La mante religieuse, Mantis religiosa

     

    "....élégante et gracieuse ...."

     

    La mante religieuse, Mantis religiosa

    La mante religieuse, Mantis religiosa

     

     

     

     

     

    "Elle prie  espérant trouver 

    pitance

    et mâle...."

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    'On lui donnerait presque le Bon Dieu sans confession' 

     

    Proverbe chinois
    "La mante religieuse attrape la cigale, mais le moineau guette derrière."

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • "Les grands peintres  et les coquelicots"

     Van Gogh , Claude Monet  ont succombé au charme de ces fleurs champêtres.

    Une fleur si lumineuse et si vivante sous l'effet  du vent.

     

     Le Coquelicot 

    "Veux-tu danser?" lui souffle délicatement le Vent

    Ravi le Coquelicot rougit et répond : " Oui."

    Les danseurs  s'emportent puis soudainement  s'enflamment.

    Le Coquelicot perd la tête!

    Éole retrousse   sa fine robe 'rouge andalou'

    Il danse,  tournoyant jusqu'à s’étourdir.

    Ses pétales s'envolent, il se dévêt l'imprudent!

    Essoufflé il  s'arrête  dans les bras du Vent

    Vêtu simplement

    D'un bonnet et d'une collerette.... 

    Mais où est donc passée ma robe?

    SylviAnne D.

     

     

      Le coquelicot, Papaver rhoeasLe coquelicot, Papaver rhoeas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

            

     

    ' Frissonnement sous le vent'

     

    Le coquelicot, Papaver rhoeas

     

     

    Le coquelicot, Papaver rhoeas Le coquelicot, Papaver rhoeas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Après une danse endiablée le voilà dans son plus simple appareil!"

     

    Le coquelicot, Papaver rhoeas

    Le coquelicot, Papaver rhoeas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Le Coquelicot en petite tenue!"

     

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, juillet 2018. 

     

    "Megachile sculpturalis, abeille originaire d'Asie"

     

     Hymenoptera - Megachilidae

    Drôle d'arrivage! 

     "Débarquée" du port de Marseille en 2008 originaire d'Asie orientale.

     Abeille observée sur les lavandes au beau milieu de nos délicates abeilles, gracieux papillons et autres butineurs.

    Particulièrement active, elle n'a montré aucune agressivité ni envers moi, ni envers les autres insectes.

    Pourtant elle est bien équipée pour l'attaque!

    Sa taille impressionnante, ici près de  2 cm,  faisait ployer les tiges de lavandes ce qui explique la difficulté pour la prendre en photo.

    'Courage fuyons' car  la frousse de l’inconnu 'parfois' arrêtent les ardeurs du photographe.... en effet je m'approche à 9cm donc..... 

    Personnelement, je la découvre.

     

    Megachile sculpturalis, abeille originaire d'AsieMegachile sculpturalis, abeille originaire d'Asie  

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Thorax roux et velu, ailes enfumées et abdomen noir.

    Introduite également aux Etats-Unis en 1994, elle répond au surnom de   : « giant resin bee », en raison de sa grande taille et du fait que la femelle bâtit ses cellules avec de la résine.

     

     

    Megachile sculpturalis, abeille originaire d'Asie

     

     

     

     

    Le coin des P'tits curieux :

    Sources

     - "Abeille asiatique"

    Premières données sur la présence de l’abeille asiatique Megachile (Callomegachile)  sculpturalis   en Europe.

    « giant resin bee »

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, juillet 2018. 

     

     Trop chaud.... 40°!

    Je me déshabille...... complet!!!

     

    Mon regard a d'abord été attiré par l'adorable criquet qui semblait s'abriter du soleil

    Puis en y regardant de plus près.......

     

    "Criquet pansu" Pezottetix giornai 11-18 mm

     Criquet pansu  - Pezottetix giornai et sa mue en haut à droite  -  11 mm

     

    Il venait juste de muer.....un instant toujours très délicat pour les insectes.

     

    "Criquet pansu" Pezottetix giornai 11-18 mm

     "N'habite plus  l'endroit indiqué...... parti en goguette...!"

     

    Le coin des P'tits curieux :

     Criquets

    Partager via Gmail

    votre commentaire