•  Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin,  juin 2018 

     

    Elégante striée,  Pomatias elegans

     Ordre :  mésogastéropodes

    Famille : Pomatiidae.

     

    Un drôle de petit air pour cet escargot 

    Elégante striée Pomatias elegans

    "Le mufle de cette élégante est bien visible ainsi que l’opercule  "

     

     

     

    Le coin des P'tits curieux:

    Taille de la coquille (hauteur x diamètre) : 15 x 10 mm.

    Identification : Coquille conique, de taille moyenne (beaucoup plus grande que celle des Cochlostomes), aux tours bien renflés et à l’ouverture ronde.

    L'animal sorti de sa coquille a un mufle (sorte de trompe) qui lui donne un aspect différent des escargots classiques.

    Il vit dans des milieux très divers, des bois clairs aux friches et jardins.

    Remarques : La sole1 est divisée en deux longitudinalement. Cela est bien visible lorsque l’on pose l'animal sur une vitre et qu’on l'observe par-dessous : il donne l'impression de marcher.

    Expérience à faire! 

    Comme chez les Cochlostomes, les sexes sont séparés.

    1 Pied (ou sole) qui permet  aux mollusques terrestres ou aquatiques de ramper sur leur support.

     

    Source :

    Le Muséum national d'histoire naturelle : Mini-guide d’identification des escargots et des limaces de l’Opération Escargots

     

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • Observation jardin de Messire Merlin - Cahors  août2018. 

    Visiteur du soir....

     

    A  la même heure, tous les soirs, Gribouille et Gribouillette ont la visite de Monsieur Ramier!

    Dès qu'il apparaît.... tout le monde aux abris, seules quelques bulles en surface trahissent la présente de nos deux 'courageuses' grenouilles.

    Pigeon ramier,  Columba palumbus

     

    'Pigeon ramier, Columba palumbus'

    sur les pierres de la marre.  

     

    Pigeon ramier,  Columba palumbus

     Il s'invite et passe un bon moment : à boire, à  se pomponner, à s'épouiller,  à roucouler....à faire le gentleman quoi!

     

     Le coin des P'tits curieux :

    Pigeon ramier - Columba palumbus 

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin,  août 2018 

      

    L'Argus brun, le Collier-de-Corail, Aricia agestis

    en

    Amour

     

    L'Argus brun, le Collier-de-Corail, Aricia agestis

     

    "La pensée est chrysalide, la parole est papillon."

    Feuilles Volantes - Louis-Philippe Robidoux

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  • “L’œil... Tout l'univers est en lui, puisqu'il voit, puisqu'il reflète.”
     
     Guy de Maupassant 
     
    Le Horla 
     

    Oeil du Cheval

    "Maître Cheval" 

    'Tu me prends en photo.... Moi, je te regarde.....'

     

    Oeil du Cheval

    "Maître Mouton mon Chouchou" 

    Mont Saint Cyr, Cahors.

     

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, juin 2018 

    Enoplognatha ovata 

    Famille : Theridiidae. 

     

    Enoplognatha ovata

     

    Mâle sur les lavandes

    On reconnaît le mâle mature par la présence d’une paire de palpes modifiés  en une structure complexe semblable à de petits gants de boxe, situées en avant des 4 paires de pattes.

    Pour la femelle, les palpes sont présents, mais ne sont pas modifiés. Les palpes des femelles ressemblent à des petites pattes semblables aux autres pattes

     

    Enoplognatha ovata

    "Finesse et transparence."

     

     

    Le coin de P'tits curieux :

    Les araignées immatures, juvéniles, ne possèdent pas de palpes modifiés, ni d’épigyne, ni de spermatèques.

    C’est à l’absence de ces structures (ou la présence de palpes et d’épigyne) que l’on détermine si le spécimen observé est un mâle, une femelle ou un immature.

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire