• le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

     Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, mai-juin 2018

     

    'Naissances à la maternité de La Rose'

     

    J'ai pu dénombrer 6 phasmes verts adultes, 

    4 phasmes adultes formes  marron,

    4 juvéniles ..... on frôle la crise du logement!

     Les phasmes nouveaux-nés sont plus actifs que les adultes et de couleur vert fluo!

     Ordre : Phasmatodea 

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

     

    Une véritable pouponnière dans le rosier du jardin!

    Le phasme est  exclusivement phyllophage (mangeurs de feuilles) donc le rosier commence sérieusement à être dentelé!

    Ils 'ré apparaissent' d'une année sur l'autre pour mon plus grand plaisir et sont de plus en plus nombreux !

    Le rosier est particulièrement  conciliant....en 2013 ils étaient déjà là!  cliquez  ICI

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

    10cm de long 

    'Le Phasme gaulois,  Clonopsis gallica'

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

    'Détail de la tête.'

     On peut distinguer ici,  les palpes maxillaires et les palpes labiaux.

    Pour échapper à leurs prédateurs les phasmes ont développé, comme arme défensive,

    l'art de se dissimuler dans la végétation en ressemblant à des rameaux et ça fonctionne sacrément bien!

    Pour les surprendre il faut faire preuve de patience!

    Les juvéniles et les adultes se déplacent de préférence pendant la nuit dans un lent mouvement d'oscillation.

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

     

    Il porte son nom à merveille :   

    insecte brindille, insecte bâton, bâton du diable, bacille, bâtonnet ou phasme (fantôme, du grec phasma : apparition)

    le Roi Halloween en quelque sorte!

     Rassurons nous, il est totalement inoffensif!

     

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

      

    Ses pattes sont longues et grêles.

    Les antérieures, l'une contre l'autre, sont dressées en avant dans le prolongement du corps. 

    La tête en haut ou suspendue immobile aux branchages,

    la femelle pond quotidiennement ses œufs, un à un, dès la moitié de l'été jusqu'aux premières gelées pour les plus robustes!

    L’œuf tombe au sol pour passer l'automne et l'hiver.

     

    Le phasme est un malin!

    IL maîtrise l' homochromie avec maestria.  Il adapte progressivement sa couleur en fonction de la couleur de son environnement.

    IL peut s'amputer pour survivre!  En effet, il a la capacité de perdre délibérément une ou plusieurs pattes si elles sont fermement saisies (par un prédateur par exemple).

    La rupture, indolore et ne présentant pas de saignement, s'effectue toujours au même endroit qui est prévu à cet effet !

    C'est aussi le roi du cinéma! il sait faire le mort  et tomber en catalepsie pour tromper ses prédateurs!

    On pourrait presque lui attribuer un oscar!

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

    'Amputation '

    "Mais cette capacité de régénération diminue quand l'insecte est plus âgé."

     

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                  ' Mimétisme parfait!'                                                                                                                                 'L'heure du repas.... pauvre rosier!"

     

                                       Important : Actuellement c'est le début de la saison 2018 des enquêtes de l'Opie !

     

     

    Source : 7.inra.fr/opie-insectes

     

    « Monsieur Deschamps de fleurs et de coeur!Gribouille et Gribouillette s'installent dans le jardin de Messire Merlin! »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    CECILELABRODEUSE
    Dimanche 24 Juin à 18:49

    incroyable cet insecte brindille ..... elle se cache bien la coquine ......merci ma douce pr tes photos et tes explications tjrs intéressantes........bisous ♥

    2
    Lundi 2 Juillet à 20:38

    Quel bonheur que tu as d'observer ces Phasmes,tu sais que je n'en ai jamais rencontré ou peut-être ont-ils échappés à mes yeux un peu moins performants qu'avant,je vais aller observer les rosiers des voisins qui dépassent,on verra...tes photos sont magnifiques et tes explications bien instructives,bisous Sylvianne

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :