• l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

      Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, juillet 2018

      l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi.

    Famille des Araneidae

     

    Installée dans les lavandes elle ne manque pas de nourriture.

    En effet, cette année les lavandes sont envahies par les bourdons!

    Bourdon des près, bourdon des pierres, bourdon des champs , bourdon terrestre ils sont tous là et en très grand nombre.

    Les abeilles, elles, sont moins nombreuses que les années précédentes.

     

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Une araignée élégante qui ne passe pas inaperçue dans sa livrée noire et jaune!

    Un gabarit assez imposant : 2cm

     

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    De profil et de face. Telle une star, elle n'a pas boudé le plaisir d'être prise en photo.

    On peut observer, dans la partie inférieure de la toile, à partir du centre, un large ruban opaque, disposé en zigzag .

    Ce ruban se nomme « stabilimentum »

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

    La signature  de l'Epeire. 

     Elle n'a montré aucun signe d'agressivité cette Dalton!

     

     

    l'Épeire fasciée, Argyope bruennichi

     

    C'est ça ...... en tout cas Messire Merlin préfère prendre le large!!!

     Courage fuyons!

     

    Le coin des P'tits curieux :

    Ce ruban se nomme  "stabilimentum " les entomologistes  sont partagés sur son utilité.

    De nombreuses théories ont été avancées pour expliquer la présence du 'stabilimentum'.

    L'une d'elles propose qu'il contribue à attirer les proies du fait de sa grande brillance dans le spectre des ultra-violets que les insectes perçoivent.

     Le  Professeur Kim   déclare dans un article : "Toiles d'araignées décoratives attirent le dîner p

     "Ces motifs sont créés avec de la soie blanche spéciale connue pour refléter beaucoup plus de lumière UV que les autres brins de la bande.

    Les effets des stabilisants sur le succès de la recherche de nourriture semblent être dus à une interception accrue des insectes pollinisateurs sensibles aux UV"..." 

    Le biologiste  n’invalide pas pour autant les  études précédentes.

    Une autre théorie expliquerait la présence du 'stabilimentum' il renforcerait la toile.

    Pour certains ce serait un dispositif de  'protection'. Lorsque l'araignée est dérangée, elle fait balancer sa toile d'avant en arrière de sorte que ses stries noires et jaunes se confondent avec le stabilimentum12.

    Selon un article du magasine : Science+, je cite :

    "Les ornements de soie blanche connus sous le nom de stabilimenta, que l'on trouve communément dans les orbes de certaines araignées, semblent être des dispositifs de protection qui avertissent les oiseaux de la présence de toiles sur leur trajectoire de vol. Les toiles dotées d’équivalents artificiels de stabilimenta avaient tendance à survivre intactes au début de la matinée lorsque les oiseaux étaient sur les ailes; les bandes non marquées présentaient une forte incidence de destruction".

     

    Voilà, à Vous d'en tirer  votre conclusion après observations.

     

    Sources : 

    Le point zig-zag, une astuce de couturière chez les araignées (stabilimentum).

    Souvenirs entomologiques de Jean-Henri FABRE (1823-1915) : l'Épeire fasciée,

     Argiope frelon

     

    « La mante religieuse, Mantis religiosaEnoplognatha ovata »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    cécile preuvot
    Lundi 27 Août à 20:52

    très intéressant cet article sur les araignées ...je ne les aime pas bp tu le sais ...j'essaie mais ......... il faut reconnaitre que l'épeire est jolie ........ 

    J'aime les yeux des chevaux ....  MERLIN est caché il a peur de rencontrer qq bestiole .....froussard !!!

    Je ne vois pas ce papillon chez nous .... tes photos sont toutes superbes ....quel bonheur de me balader avec toi ma douce ....MERCI pour tout - tout est si beau ♥

    2
    Mardi 28 Août à 08:01

    Très belle photo de cette magnifique fasciée, et j'adore messire dans les fougères. Ah celui là, toujours aussi clown ;-)
    Fais lui de grosses caresses de ma part.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :