•  

    Étrange petit membracide.

     

     

    'L'artiste ne doit pas copier la nature mais prendre les éléments de la nature et créer un nouvel élément '.

    Paul GAUGUIN

     

     

    Le Centrote cornu, Centrotus cornutus 

     appelé aussi 'demi-diable' ou cigale épineuse ou encore cigale bossue

     

    Le Centrote cornu (Centrotus cornutus), appelé aussi demi-diable ou cigale épineuse

     

     

    Pas de panique!!! Il ne mesure pas plus de 4 mm!

     

    Le Centrote cornu (Centrotus cornutus), appelé aussi demi-diable ou cigale épineuse

     

     

     Jeu de cache-cache

    dessous....

     

    Le Centrote cornu (Centrotus cornutus), appelé aussi demi-diable ou cigale épineuse

     

    ...dessus!

     

    Le Centrote cornu (Centrotus cornutus), appelé aussi demi-diable ou cigale épineuse

     

    'C’est un insecte sauteur. Il  se nourrit de la sève des arbres et des plantes. '         

     

     

     

     Le coin des P'tits curieux:

    Famille des Membracides.

    Ce curieux insecte est une cicadelle

     

     

    Partager via Gmail

    13 commentaires
  • Il ne chôme pas

    Bombylius minor

    ou

    "petit Bombyle"

    L'aubriète

     Bombylius minor ou "petit Bombyle" et L'aubriète

    L'aubriète

     

    'Voyons voir si nectar il y a.....'

     Bombylius minor ou "petit Bombyle" et L'aubriète

    'Un p'tit tour à droite'

     Bombylius minor ou "petit Bombyle" et L'aubriète

     'Un p'tit tour à gauche'

     Bombylius minor ou "petit Bombyle" et L'aubriète

      L'aubriète se laisse courtiser coquettement.

     Bombylius minor ou "petit Bombyle" et L'aubriète

    C'est fou ça..... y'a rien!!!

     Bombylius minor ou "petit Bombyle" et L'aubriète

    Une vibration d'ailes  extraordinairement rapide et un petit derrière adorable  pour ce petit velu!

     

     Bombylius minor ou "petit Bombyle" et L'aubriète

    Mais oui il y a quelqu'un.... tout au fond.....

    mais ... mais c'est Messire Merlin!!!

     

     Bombylius minor ou "petit Bombyle" et L'aubriète

     

     

    Bon premier mai!

    Partager via Gmail

    14 commentaires
  • Lépidoptère 

     

    L'Argus bleu, l'Azuré de la Bugrane, L'Azuré commun

    Nourriture de la chenille : Diverses Légumineuses

     

    Observation :  Juillet 2013 Cahors - 46

     

    "Voyons voir si le nectar est là."

     

    Lépidoptère : L'Argus bleu, l'Azuré de la Bugrane, L'Azuré communLépidoptère : Azuré

    "Exploration de la fleur !"

     Les insectes disposent de sensilles (1) gustatives réparties partout à la surface du corps,

    en particulier sur les pattes, les ailes, les antennes et les organes reproducteurs.

    De véritables petits capteurs capables de détecter les molécules sapides (sucres, sels, acides aminés) ou des molécules potentiellement toxiques .

     

     

    Lépidoptère : L'Argus bleu, l'Azuré de la Bugrane, L'Azuré commun

     "Drôle de trompe en forme de rouleau de réglisse !"

    Il faut imaginer deux pailles côte à côte, identiques à celles qui vous servent à siroter votre menthe à l'eau. Mais celles ci sont flexibles.

    Au repos, elles restent enroulées comme les rouleaux de réglisse de votre enfance. Une référence qui parle probablement aux gourmand(e)s.

    Dans chacune d'elle, une succession d'anneaux maintient la canalisation béante quelle que soit sa courbure.

    Lorsque le papillon veut se nourrir, il contracte une série de plusieurs centaines de minuscules muscles obliques, situés dans l'épaisseur de la trompe, dont ils provoquent le déroulement.

    Puis, comme vous vous aspirez votre menthe à l'eau, lui, siphonne le nectar des fleurs. 

     

     

    Lépidoptère : L'Argus bleu, l'Azuré de la Bugrane, L'Azuré commun

     "Opération pompage!"

    Dès qu'il détecte du nectar, une sorte de 'poire' dans la tête de notre beau papillon se dilate et fait office d'aspirateur.

     Cette trompe lui permet non seulement d'explorer mais aussi de pomper le nectar dans les fleurs à corolles étroites et profondes, comme ici, les fleurs de lavandes. 

     

     

     

     

    Le coin des P'tits curieux :

    (1) Les sensilles :   vus au microscope électronique, ces poils  minuscules   ressemblent à des éponges percées de nombreux pores où pénètrent les molécules odorantes qui stimulent les terminaisons nerveuses. Il est probable que certaines sensilles ne décèlent que des odeurs particulières, par exemple une phéromone alors que d’autres sont sensibles à plusieurs odeurs, celles des plantes hôtes par exemple. De plus, les antennes servent au papillon pour la recherche de nourriture, le choix du conjoint et l’orientation pendant le vol.

    Sources :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lepidoptera

    http://www.ornithoptera.net/anato.html

    http://librairie.immateriel.fr/fr/read_book/9782759217700/div0-1542

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    40 commentaires
  •  Eristale des fleurs, Myathropa florea

    ou encore

    Syrphe tête de mort.

    Ordre : Diptère

    Famille : Syrphidae.

    Diptère : Eristale des fleurs, Myathropa florea ou Syrphe tête de mort

    Oservation : Arcambal 46 - 2013

    Vol de mai à octobre.

     

    Diptère : Eristale des fleurs, Myathropa florea ou Syrphe tête de mort

    " Eristale des fleurs sur ombrellifère"

    Diptère : Eristale des fleurs, Myathropa florea ou Syrphe tête de mort

    Les dessins du mesonotum évoquent plus ou moins une tête de mort,

    d'où son nom anglais : Dead head fly.

    Pour ma part je dirai qu'il a  plutôt un côté Batman c'est bien plus sympathique!

    C'est un insecte pèpère, non agressif....!

     

    Partager via Gmail

    15 commentaires
  • Ordre : Coléoptère.

    Famille : Buprestidae

    "Anthaxia" 

    "Anthaxia" -  Cahors juin 2013. Dans le jardin de Messire Merlin.

     

    Dans la famille Anthaxia, on a le solitaire à la recherche de l'âme soeur.....

    il traîne, l'âme en peine,  de pétale en pétale....

     Coléoptères : Buprestidae, Anthaxia

    "Anthaxia dans une fleur de marguerite" 

     

    Puis soudain, le bonheur frappe à la porte.....

     

     Coléoptères : Buprestidae, Anthaxia

    " accouplement Anthaxia" - Taille 5-8mm.

     

    Puis, no comment!

     

     Coléoptères : Buprestidae, Anthaxia

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le genre Anthaxia regroupe de nombreuses espèces d'insectes coléoptères,

    aussi appelés anthaxies ou richards, 

     Nommées "Richards" par Geoffroy en 1715 à cause de leur éclat métallique (vert, bleu, pourpre, bronzé...)

    Les anthaxies sont de forme allongée.

    Autres buprestes déjà présentés : ICI

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                       "Curieux équipage....."

     

     Coléoptères : Buprestidae, Anthaxia

     

     

     

     

               

             Elles ont une carapace généralement vivement colorée, aux reflets métallisés.

                                   De véritable petites broches.

                               Pas toujours facile à prendre en photo.

              Les adultes, diurnes, se nourrissent de pollen ou de pétales de fleurs.

                                        Ici, dans une marguerite.

                 Les larves se nourrissent en creusant des galeries dans le bois.

              Certaines sont nuisibles aux arbres et arbustes par leur xylophagie.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     'Portrait de famille'

     Coléoptères : Buprestidae, Anthaxia

     

     "A tout bientôt!"

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    30 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique