• Enoplognatha ovata

    Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, juin 2018 

    Enoplognatha ovata 

    Famille : Theridiidae. 

     

    Enoplognatha ovata

     

    Mâle sur les lavandes

    On reconnaît le mâle mature par la présence d’une paire de palpes modifiés  en une structure complexe semblable à de petits gants de boxe, situées en avant des 4 paires de pattes.

    Pour la femelle, les palpes sont présents, mais ne sont pas modifiés. Les palpes des femelles ressemblent à des petites pattes semblables aux autres pattes

     

    Enoplognatha ovata

    "Finesse et transparence."

     

     

    Le coin de P'tits curieux :

    Les araignées immatures, juvéniles, ne possèdent pas de palpes modifiés, ni d’épigyne, ni de spermatèques.

    C’est à l’absence de ces structures (ou la présence de palpes et d’épigyne) que l’on détermine si le spécimen observé est un mâle, une femelle ou un immature.

     

     

     

     

    « l'Épeire fasciée, Argyope bruennichiŒil »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mardi 28 Août à 08:01

    Magnifique, vraiment !
    Et pas de doute avec ces clichés, c'est un mec ;-)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :