• Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, juillet 2018. 

     

     Trop chaud.... 40°!

    Je me déshabille...... complet!!!

     

    Mon regard a d'abord été attiré par l'adorable criquet qui semblait s'abriter du soleil

    Puis en y regardant de plus près.......

     

    "Criquet pansu" Pezottetix giornai 11-18 mm

     Criquet pansu  - Pezottetix giornai et sa mue en haut à droite  -  11 mm

     

    Il venait juste de muer.....un instant toujours très délicat pour les insectes.

     

    "Criquet pansu" Pezottetix giornai 11-18 mm

     "N'habite plus  l'endroit indiqué...... parti en goguette...!"

     

    Le coin des P'tits curieux :

     Criquets

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, juillet 2018. 

     

    Bombylius minor ou "petit Bombyle"

     

    Un adorable diptère tout velu, bien ventru et toujours pressé! 

    Facilement reconnaissable à sa taille minuscule et à son vol 'survolté'

     

     

     Bombylius minor ou "petit Bombyle"

     

    Sa trompe rigide, ses longues pattes lui donnent un aspect bien particulier .

     

     Bombylius minor ou "petit Bombyle"

    "à la recherche de nectar......"

     Bombylius minor ou "petit Bombyle"

     "J'ai un emploi du temps super chargé...... je file!"

    semble-t-il me dire......

     Nous l'avons déjà croisé  et dans ce blog .... et......il est toujours aussi agité!!!

     

     

     

     

    le coin des P'tits curieux :

    Bombyles OPIE

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Observation jardin de Messire Merlin - Cahors  juillet 2018. 

    Si le pigeon roucoule et que la grenouille coasse .....

    ...... c’est pour la même raison.

    l'Amour!

    Des nouvelles de Gribouille et Gribouillette : saison des amours

     

     La saison de reproduction approche, il faut bien que le mâle se distingue pour être repéré par les femelles.

    Au passage, il signifie  aux autres mâles que le meilleur choix est de dégager la piste vite fait bien fait.

    Le chant est la manière du batracien de faire la coure à Madame!

    Seuls les mâles coassent.

    Des nouvelles de Gribouille et Gribouillette

    “J'ai connu un homme grenouille, Dieu qu'il avait de belles cuisses.”

    Pierre Etaix 

     

     

    Si certains font rouler leurs muscles, Monsieur Grenouille, Lui, coasse haut et fort possible pour se faire remarquer.

    En effet, Dame  Grenouille est insensible à la largeur des cuisses de Monsieur. 

    Elle fait confiance à son oreille et jettera son dévolue sur le mâle  à la voix grave et soutenue signes pour elle de vigueur et bonne santé.

    Elle se laissera donc guider par son oreille. 

    La concurrence est parfois rude dans les mares.

    C'est pourquoi, les coassements raisonnent des heures durant......au grands désespoir du dormeur qui se tourne et se retourne à la recherche du sommeil !!

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  Relaxation...... Méditation!

     

    La position de la Grenouille...

      

    Gribouille et Gribouillette s'installent dans le jardin de Messire Merlin!

    Comment la grenouille respire-t-elle dans l'eau ?

    Respiration pulmonaire 

    Dans l'air, la grenouille respire grâce à des poumons comme les nôtres. Sous l'eau, la grenouille respire par sa peau !

    Si elle utilisait ses poumons, elle se noierait la p'tite mère!

    Respiration Cutanée

    La peau de la grenouille est fine et possède de nombreux petits vaisseaux sanguins.

     

    Gribouille et Gribouillette s'installent dans le jardin de Messire Merlin!

     

     La grenouille est un amphibien du grec amphibios : amphi + bios = « double vie »

    et

    est capable de vivre à la fois sous l’eau et sur la terre ferme. 

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, juin 2018. 

     

    Comme un petit air de plume....

    'Capperia britanniodactyla'

    Lepidoptères

     Famille des pterophorides, Pterophoridae

     

    Capperia britanniodactyla

    Capperia britanniodactyla

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                   

                                                 'Envergure : 18-21 mm                                                                                                                                               'Ici posé sur une tige de lavande.'                                                                                                                                                                                                                                                                          

     

    Capperia britanniodactyla

    Il fait parti des pyrales...... nuisible à l’agriculture!

     

     Le coin des P'tits curieux :

    Plantes nourricières :  Germandrées dont Teucrium 

     

     

     

     

     
    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires