• "Les grands peintres  et les coquelicots"

     Van Gogh , Claude Monet  ont succombé au charme de ces fleurs champêtres.

    Une fleur si lumineuse et si vivante sous l'effet  du vent.

     

     Le Coquelicot 

    "Veux-tu danser?" lui souffle délicatement le Vent

    Ravi le Coquelicot rougit et répond : " Oui."

    Les danseurs  s'emportent puis soudainement  s'enflamment.

    Le Coquelicot perd la tête!

    Éole retrousse   sa fine robe 'rouge andalou'

    Il danse,  tournoyant jusqu'à s’étourdir.

    Ses pétales s'envolent, il se dévêt l'imprudent!

    Essoufflé il  s'arrête  dans les bras du Vent

    Vêtu simplement

    D'un bonnet et d'une collerette.... 

    Mais où est donc passée ma robe?

    SylviAnne D.

     

     

      Le coquelicot, Papaver rhoeasLe coquelicot, Papaver rhoeas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

            

     

    ' Frissonnement sous le vent'

     

    Le coquelicot, Papaver rhoeas

     

     

    Le coquelicot, Papaver rhoeas Le coquelicot, Papaver rhoeas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Après une danse endiablée le voilà dans son plus simple appareil!"

     

    Le coquelicot, Papaver rhoeas

    Le coquelicot, Papaver rhoeas

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Le Coquelicot en petite tenue!"

     

     


    votre commentaire
  •  Observation : Cahors, jardin de Messire Merlin, mai-juin 2018

     

    'Naissances à la maternité de La Rose'

     

    J'ai pu dénombrer 6 phasmes verts adultes, 

    4 phasmes adultes formes  marron,

    4 juvéniles ..... on frôle la crise du logement!

     Les phasmes nouveaux-nés sont plus actifs que les adultes et de couleur vert fluo!

     Ordre : Phasmatodea 

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

     

    Une véritable pouponnière dans le rosier du jardin!

    Le phasme est  exclusivement phyllophage (mangeurs de feuilles) donc le rosier commence sérieusement à être dentelé!

    Ils 'ré apparaissent' d'une année sur l'autre pour mon plus grand plaisir et sont de plus en plus nombreux !

    Le rosier est particulièrement  conciliant....en 2013 ils étaient déjà là!   ICI

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

    10cm de long 

    'Le Phasme gaulois,  Clonopsis gallica'

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

    'Détail de la tête.'

     On peut distinguer ici,  les palpes maxillaires et les palpes labiaux.

    Pour échapper à leurs prédateurs les phasmes ont développé, comme arme défensive,

    l'art de se dissimuler dans la végétation en ressemblant à des rameaux et ça fonctionne sacrément bien!

    Pour les surprendre il faut faire preuve de patience!

    Les juvéniles et les adultes se déplacent de préférence pendant la nuit dans un lent mouvement d'oscillation.

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

     

    Il porte son nom à merveille :   

    insecte brindille, insecte bâton, bâton du diable, bacille, bâtonnet ou phasme (fantôme, du grec phasma : apparition)

    le Roi Halloween en quelque sorte!

     Rassurons nous, il est totalement inoffensif!

     

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

      

    Ses pattes sont longues et grêles.

    Les antérieures, l'une contre l'autre, sont dressées en avant dans le prolongement du corps. 

    La tête en haut ou suspendue immobile aux branchages,

    la femelle pond quotidiennement ses œufs, un à un, dès la moitié de l'été jusqu'aux premières gelées pour les plus robustes!

    L’œuf tombe au sol pour passer l'automne et l'hiver.

     

    Le phasme est un malin!

    IL maîtrise l' homochromie avec maestria.  Il adapte progressivement sa couleur en fonction de la couleur de son environnement.

    IL peut s'amputer pour survivre!  En effet, il a la capacité de perdre délibérément une ou plusieurs pattes si elles sont fermement saisies (par un prédateur par exemple).

    La rupture, indolore et ne présentant pas de saignement, s'effectue toujours au même endroit qui est prévu à cet effet !

    C'est aussi le roi du cinéma! il sait faire le mort  et tomber en catalepsie pour tromper ses prédateurs!

    On pourrait presque lui attribuer un oscar!

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

    'Amputation '

    "Mais cette capacité de régénération diminue quand l'insecte est plus âgé."

     

     

    le Phasme gaulois, Clonopsis gallica le Phasme gaulois, Clonopsis gallica

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                  ' Mimétisme parfait!'                                                                                                                                 'L'heure du repas.... pauvre rosier!"

     

                                       Important : Actuellement c'est le début de la saison 2018 des enquêtes de l'Opie !

     

     

    Source : 7.inra.fr/opie-insectes

     


    votre commentaire
  • Observation: Cahors- Juin2018- Minie marre.

     

    “S'il fallait tenir compte des services rendus à la science, la grenouille occuperait la première place.”

     Claude Bernard

    (médecin et physiologiste français)

     

    Grenouille rieuse,

    (Pelophylax ridibundus)

    5cm

    Le nom spécifique ridibundus est un mot latin signifiant "tout riant, avec la mine riante", en référence à son chant.

    Je dirai que je lui trouve un petit sourire malin.... Maligne oui, elle l'est!

    Grenouille rieuse, Pelophylax ridibundus

     

    En passant devant le mini bassin du jardin il me semble apercevoir deux yeux ronds rivés sur moi.

    Premier réflexe, je me dis : "tu as la berlue ma petite!"

    Puis, je m'approche et là ..... un petit plouf, bien caractéristique du saut du batracien, ne permet plus le doute!

    Je m'installe et j'observe dans un silence quasi religieux.

    La voilà qui se montre.

     

    Grenouille rieuse, Pelophylax ridibundus

    'Gribouille'

    Museau pointu,  yeux rapprochés, iris  sombres,  ventre blanc, moucheté de gris.

    Pattes avant  très courtes,  pattes arrière très longues et très musclées.

    Pour échapper aux prédateurs, les grenouilles rieuses  peuvent faire des sauts dont la longueur atteint 2 m.

     Les pattes arrière sont entièrement palmées.

    Grenouille rieuse, Pelophylax ridibundus

    "Miroir dit moi qui est la plus belle?"  

     Comme Gribouille est la seule et l'unique le miroir ne se mouille pas et lui répond :

    "Toi Gribouille!"

    Seulement voilà........au troisième jour..... le miroir hésite car non loin de là ......

     

    Grenouille rieuse, Pelophylax ridibundus Grenouille rieuse, Pelophylax ridibundus

     

     

     

     

     

     

     

    'Gribouilette

    aux 

    belles cuisses!'

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les grenouilles rieuses vivent environ 8 ans. 

    Me voilà donc avec deux grenouilles .

    Seulement après avoir lu de nombreux articles j'apprends que sous ce nom 'rigolo' de grenouille rieuse se cache une tueuse vorace!

    Originaire d'Europe de l'Est la grenouille rieuse représente une menace certaine dans le devenir des populations locales.

     Le chercheur allemand Dirk Schmeller explique :

    «La grenouille rieuse a été introduite par des humains vers 1920 en Europe de l'Ouest. Pour la consommation. Elle était très prisée des nobles», 

    Charnues et donc goûteuses  : « Elle est deux fois plus grosse que les grenouilles indigènes......"

    «Depuis les années 70, 5 000 tonnes de grenouilles rieuses ont été introduites tous les ans en France, vivantes.

    Elles sont censées être stockées dans un point d'eau proche d'un restaurant, mais elles s'en échappent régulièrement.»

     

    Elle vit plus longtemps et croît plus rapidement que les espèces indigènes.

    Et surtout, elle serait plus fertile, écrit-il, dans la revue Comptes rendus - Biologies, l'équipe de chercheurs franco-allemande pilotée par Dirk Schmelle .

    "Pire, si une grenouille rieuse s'accouple à une grenouille du coin - après tout, il n'y a pas de mal à se faire du bien,

    même avec une grenouille qui ne rit pas - et si descendance il y a, celle-ci sera rieuse, le génome de la première prenant le pas sur l'autre.

    C'est ainsi que la grenouille autochtone, peu à peu, disparaît."

    Si vous avez le temps je vous invite à lire l'article intégral en suivant le lien  : 'Et croît la grenouille rieuse'

     

    Sachant que  la  peau des amphibiens est particulièrement sensible  aux ultraviolets .

    Oui, oui, une grenouille craint les coups de soleil !

    Je me pose une question :

    "comment vont-elles supporter les températures torrides de l'été car la mini marre est peu profonde et en plein soleil!"

    Parasol, Ambre Solaire, Sombrero mexicain  ..... brumisateurs......peut-être?

    Quoiqu'il en soit, elles ont de belles bouilles!

    " Gribouillette et Gribouille" 

    Grenouille rieuse, Pelophylax ridibundus

     

     

     

    sources : Les grenouilles vertes indigènes menacées.

                   L'observatoire de la biodiversité et du patrimoine naturel en Bretagne précise, je cite : 

                  "La Grenouille rieuse occupe généralement des milieux différents de ceux dans lesquels vivent les Grenouilles vertes autochtones. 

                   Rana lessonae (autochtone), en effet, vit de préférence dans les marais et autres zones humides alors que  Rana ridibunda (introduite) s’installe dans les rivières et les étangs riches en végétaux.

                   Il y a donc une sorte d’évitement des deux espèces de Grenouilles." 

                  

     

     


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires