• Observation : juin 2018- Cahors- Jardin de Messire Merlin 

     

    Ce matin, le soleil brille, les massifs de fleurs éclatent de-ci, de-là....récompensant vos positions à quatre pattes et vos multiples agenouillements pieux. 

    Vous arpentez paisiblement dans votre Éden une tasse de café à la main

    et soudain

    horreur ils sont pratiquement tous habités par de  petits coléoptères velus,  noirs et ponctués de petits points blanc!

     

     

    Le drap mortuaire,  Oxtythyrea funesta

    Le drap mortuaire,  Oxtythyrea funesta

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Votre mine radieuse et votre bonne humeur s 'évaporent.

    Vous vous approchez de plus près, le constat est sans appel : pétales ravagées!

    Ils sont partout : rosiers, pyracantha, iris, pivoines, cistes , églantiers, roses, renoncules, orchidées.....de véritables vampires de pétales!

    En plus ils font des galipettes pour assurer la pérennité de l'espèce, des sans gène!

    Ils vous narguent les bougres dans les Lilas!

     

    Le drap mortuaire,  Oxtythyrea funesta

    Le drap mortuaire,  Oxtythyrea funesta

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vous filez sur la 'toile' pour identifier cet étrange insecte et là vous découvrez son nom macabre : Le drap mortuaire!

    Votre journée est foutue et le jardin avec.

    Ça, c'est la version catastrophe......

     Certes vos pétales ressemblent à de la dentelle après leur passage.

    Mais ces cétoines 'voraces' sont aussi  des coléoptères pollinisateurs.

     Ils  apportent les grains de pollen de fleur en fleur les fécondant.

    On peut, lorsqu'ils deviennent trop envahissants, s'en débarrasser en secouant les fleurs .... pour réduire les dégâts ....

    Ici, on le laisse vadrouiller....  

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • 'Je cherche surtout à mettre de la vie dans mes poèmes,

    à leur donner une odeur de pain blanc,

    un parfum de lilas, la fraîcheur d'une tige de sauge.'

    René-Guy Cadou

     

    Lilas

     

     'Lilas du jardin Cahors 2018'

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

    "Printemps douceur verte"

     

    Couleurs de printemps

     

    'Feuilles de genko'

     

    Couleurs de printemps

     

    "Feuillages"

     

    Couleurs de printemps

     

    'Pâquerettes'

     

    Couleurs de printemps

     

    "Messire Merlin l'écraseur de pâquerettes!"

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • “La météo est une science qui permet de connaître le temps qu’il aurait dû faire.”

    Philippe Bouvard

     

     

    On passe du chapeau de paille à la chapka fourrée

    et

    de la collerette pure laine à la collorette-bonnet!

     

     

     

    La météo du joli mois de Mai!

    La météo du joli mois de Mai!

     

     

    "Un coup c'est l'été....28° degrés  chapeau de paille obligatoire!" 

     

     

     

     

     

     

     

     

    "Oups une miette trop grand

    le 'capio!"

     

     

     

     

     

     

     

     "Puis le lendemain il fait froid même très, très froid....c'est chapka !"

      

    La météo du joli mois de Mai!

    Pas très glamour la Chapka! 

    "Puis le surlendemain il fait frisquette du coup c'est bonnet et même  bonnet-collerette !"

     

     

    La météo du joli mois de Mai!

    La météo du joli mois de Mai!

     

     Bon j'ai assez fait le guignol j'ai bien mérité un squik!!

     

    La météo du joli mois de Mai!

     Messire Merlin Cahors  mai 2018

     

    La météo du joli mois de Mai 2018!

      

     

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  •  

    L'élégante Madame Porte Croix n'en croit pas ses yeux!

    "Mais il roule une boule de merdouille!

    et en plus ils se chamaillent pour avoir le meilleur morceau!"

    Bousier, Geotrupes stercorarius

     

     Les bousiers des scarabées coprophages

     

    Bousier, Geotrupes stercorarius

     

     

    Ballet de ces petits coléoptères  que je me plais à appeler : 'mes petits merdeux'

     

     

    Bousier, Geotrupes stercorariusBousier, Geotrupes stercorarius

    Les bousiers,  appelés aussi piluliers.

     

    Bousier, Geotrupes stercorarius

     

     Ils se servent de leurs pattes antérieures

    et

    de leurs mandibules pour façonner les morceaux de bouse en pelotes sphériques qu’ils peuvent ainsi déplacer en les faisant rouler sur le sol jusqu'à leur terrier . 

    Ils se nourrissent de cette boule d'excrément et ils y pondront leurs œufs avant de l'enterrer.

    Ainsi les larves auront déjà de quoi se nourrir à leur naissance

     

    Mea culpa

    comme je les ai une "miette" dérangés dans leur besogne de nettoyage ils ont stoppé net leur ballet ....

     sont restés immobiles un long moment  faisant les morts.

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires