• "Drôle de regard me direz-vous?...... un trou dans une pierre....et voilà!

    DSCF4008

    Je t'ai à l'Oeil... petite fleur!

    Dans la famille liliputienne je voudrais :

    L'Erodium Bec-de-grue,Erodium cicutarium 

     

    Erodium Bec-de-grue,Erodium cicutarium copie

    Une fleur dont le diamètre de la corolle mesure à peine 10mm !

    Belle journée....!


    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • 'La simplicité absolue est la meilleure manière de se distinguer.'

    Charles Baudelaire

       

    Pâquerette

    "vivace"
    Janvier à Décembre

    Partager via Gmail

    3 commentaires
  • 'Le survivant!... le respect de l'âge.... peut-être!'

    Le jardin japonaisB

    Les cactus de Messire Merlin !

     

    L’autre jour Ma Maîtresse était en pleine extase devant un bac de cactus trônant à l’entrée de la pépinière du coin. Pourquoi pas, après tout ! Initialement nous étions venus pour l’achat de mes saintes croquettes domiciliées trois rangées plus loin. Au fur et à mesure de son inspection ‘cactéïenne, elle s’empourprait d’excitation…. Ah, les bipèdes, toujours très surprenants! Comme animés par une âme secrète, les cactées rivalisaient de beauté par leur diversité : ronds, fins, élancés, en coussins, en tridents…. toutes les formes y étaient représentées. Certains, même, étaient parés de fleurs comme pour inciter à l’adoption ! Soudain, comme une révélation divine, elle s’exclama en me fixant de ses yeux verts : mais comment ai-je pu vivre sans jardin japonais !

    A ma grande surprise et en moins de quelques secondes le panier se gonfla de la famille des Cactaceae. Famille envahissante qui risquait fortement de déborder sur la place dévolue à mes croquettes. Epouvanté, je la dévisageais avec anxiété, mais la malheureuse pensa que c’était là un encouragement… et hop, deux de plus dans le panier déjà sur gonflé ! Devant le danger d’une diète annoncée, je me jetais par terre comme terrassé par une hypothétique hypoglycémie !

    - « Oh, tes croquettes Messire…. Allez, on y va ! »

    De retour à la maison, les plantations s’imposaient…… d’adorables personnages en porcelaine se promenaient, pêchaient, portaient des seaux d’eau……tout un petit peuple de lilliputiens s’installait dans la jardinière adéquate ! Les mains sur les hanches, satisfaite de sa création, Maman jubilait de Bonheur devant cet étrange Monde, oubliant l’heure de ma gamelle.

     

    Quelques secondes plus tard.

    Le ventre bien rempli, je m’étire l’esprit serein, l’estomac rassuré, Quel bonheur de se sentir habité par les saintes croquettes !

    Sur le buffet de chêne, juste au dessus de ma tête la famille cactées me regarde du coin de l’œil. Sur la scène miniature les minuscules personnages semblent m’appeler. A y regarder de plus près ils sont bien mignons et paraissent disposer à jouer. Maman est hors de vue….J’en saisi un avec grande délicatesse, puis deux, puis toute la tribu y passe ! Super, ça roule sur le carrelage de la salle à manger. Lassé par ces personnages muets je remarque Le cactée, probablement le Chef de la tribu….., celui qui est rond comme mon ’ballon bille’, le plus gros, Celui là, doit être aussi génial que ma balle ! J’ouvre une gueule béante et houp, je l’embarque ! Pas vraiment loin……. Etrange sensation….. un peu comme le jour où sur la table du salon, lors d’un apéritif, j’avais chipé les cures dents. La gueule pleine du Chef de tribu je me sens mal à l’aise…… La porte s’ouvre, un hurlement s’échappe de la bouche de ma maîtresse puis, comme à l’accoutumée s’en suit une course poursuite…… Impossible de larguer le chef de la tribu qui s’agrippe avec acharnement à mes babines meurtries !

     

    Quelques minutes après l’arrestation de Messire Merlin.

    Installée sur le tabouret de la cuisine, Messire merlin coincé fermement entre mes genoux, sa gueule grande ouverte, j’explore avec méthode son gosier…… extirpant délicatement, avec la pince à épiler, les épines de cactus plantées dans les babines de sa Majesté ! La loupe binoculaire est une alliée de taille dans la chasse aux épines.

    Puis, résignée, je procède, sans tambour ni trompette à l’enterrement des ‘personnages’ d’un jour. Courageusement je fais une croix sur mon rêve japonais apparemment incompatible avec Messire Merlin !

    Qui veut un Airedale ?

    Un airedale, c’est grand, souple, agile, adroit, rapide, joueur, farceur, un grand coeur…..que du Bonheur !

     

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  •  

    On ne se lasse jamais de le contempler.

    "Douceur et Beauté....
    On a envie de tendre la main pour le caresser"


    Ecureuil au fusain

    Un dessin retrouvé dans mes cartons à dessins.

    Partager via Gmail

    6 commentaires
  • « Le spectacle de la nature est toujours beau. »
     Aristote

    La Nature, Artiste si modeste....!

    En agrandissant la photo on remarque l'inclusion dans la goutte de pluie...

    Muscari négligéB

    'Le muscari ou raisin de terre'

     

    Muscari négligé détail

     Détail de la goutte d'eau........
    Son nom provient de l'odeur de musc que dégagent ces fleurs. 

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires