•   

    Challenge de Philippe.

    Lire sous la contrainte : troisième session!

     

     Mon choix :

    un recueil de poèmes pas comme les autres !

     

    Vous aimez les envolées de mots, les graffitis,

    les poèmes chantants, les citations, les textes choisis...

    Vous aimez Paris, les Halles, le Parc Montsouris,

    l'avenue des Gobelins et la rue Mouffetard,

    l'Horloge de la gare de Lyon, les petits chevaux de bois des manèges d'antan .....

     

     Jacques Prévert sera votre «guide» !

     

    Il nous invite dans ce Paris où le Printemps éclate comme un feu d’artifice.

     

    « Paris est fou de joie

    quand arrive le printemps

    C’est son enfant naturel

    son préféré.... »

     

    Vous souhaiteriez connaître le secret de ces : "Volets ouverts, Volets fermés".

    Vous voudriez bien savoir pourquoi les prêtres se promènent rue Payenne dans le quatrième, non loin du Musé Carnavalet?

    Vous vous demandez que sont devenus les « Étranges étrangers ».....

    «......Cordonniers de Cordoue soutiers de Barcelone..... pour avoir défendu en souvenir de la vôtre la liberté des autres »

    Et, si vous tendez l’oreille, vous entendrez, peut-être, des voix d'enfants chanter quelque chose comme ça : « …...... les grands y savent pas voir

    surtout quand c'est marrant surtout quand c'est joli.... »

     

    Ça vous tente !

     

    Alors, filez vite au pas de course chez votre libraire favori, passez devant tout le monde en vous excusant bien évidemment! N'oublions pas les bonnes manières! et farfouillez tout partout jusqu'à ce que... Miracle, vous dénichiez, Le livre :

    "Grand Bal du Printemps" suivi de Charmes de Londres de Jacques Prévert.

    chez Folio n°1075.

    Saisissez-le à pleines mains et ne le lâchez plus, quoiqu'il arrive!

     

    Puis, laissez vous bercer par les mots de Prévert.

    Il raconte, le peuple de Paris : les gens de la haute, les ouvriers bâtisseur de villes, les miséreux, les délaissés ....il chante l'innocence des enfants, la naissance, la jeunesse, la romance des amoureux, l'histoire des amants.... les chats, les chiens!

    Embarquez avec le capitaine Prévert sur le :

    « bateau de la Terre », où

    «les palmes et les branches

    les tiges et les feuillages

    tout ça c'est les hélices de la terre...»

    Allez à la rencontre des grands : Beaudelaire, Proust, Mouloudji, Nerval.... vous y croiserez même, si vous avez de la chance, sur un quai de gare 'le Petit Prince' de Saint-Exupéry et l'aiguilleur....et tant d'autres encore!

     

    C'est la magie Prévert! Collages de textes choisis ….et hop une image naît, une scène s'éveille.

     

    Chaque page est un tableau de mots qui s’anime à l'image d'un court métrage!

    On plonge dans le quotidien des gens de la ville, dans « les grands malheurs et les petits bonheurs »! Ne vous privez pas soyez fous....Amoureux de Paris la Belle, amoureux de Prévert... lisez le  sans modération !... et quasiment sans ponctuation (1) !

     

    J'avais lu « Paroles » de Prévert …

    grâce à Philippe je lis "Grand Bal du Printemps".

    Juste un mot : merci Philippe !

     

    Comment résister au plaisir de vous 'offrir ' un texte de Prévert, histoire de vous mettre l'eau à la bouche.

     

    « Il y en a qui s'appellent

    Aimé Bienvenu ou Désiré

    moi on m'a appelé Destiné

     

    Je ne sais pas pourquoi

    et je ne sais même pas qui m'a donné ce nom-là

     

    Mais j'ai eu de la chance

    On aurait pu m'appeler

    Bon à rien Mauvaise graine Détesté Méprisé

    ou Perdu à jamais. »

     

    Ps : au sujet de la ponctuation...... vous risquez d'être terriblement déçus !

    Peu de place pour la chamaille des points et des virgules !



    (1)Ponctuation

    Ce n’est pas pour me vanter,
    Disait la virgule,
    Mais, sans mon jeu de pendule,
    Les mots, tels des somnambules,
    Ne feraient que se heurter. 

    • C’est possible, dit le point.
      Mais je règne, moi, 
      Et les grandes majuscules
      Se moquent toutes de toi
      Et de ta queue minuscule. 

    • Ne soyez pas ridicules,
      Dit le point-virgule,
      On vous voit moins que la trace
      De fourmis sur une glace. 

    • Cessez vos conciliabules. 
      Ou, tous deux, je vous remplace!

    Maurice Carême (1899, 1978)

    « Cher Papa Noël......J'ai été sage....même.....plus que sage! Signé : Messire Merlin!Heurtoirs de portes. »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Décembre 2012 à 19:48

    effectivement,ça mets l eau à la bouche

    bizz tous2

    2
    Vendredi 14 Décembre 2012 à 19:51

    Prévert et sa famille sont enterré à une trentaine de km de chez moi ...je vais voir sa derniere  demeure dans la hague de temps à autre ...bonne soirée messire merlin

    3
    albireo
    Samedi 15 Décembre 2012 à 09:44

    Comment résister à tant de fougue ! Tu nous entraînes dans ton sillage passionné et on finit l'article en ayant juste envie de courir à la librairie la plus proche !

    Bon WE , gros bisous et le câlin à Messire Merlin

    Albiréo

    4
    Samedi 15 Décembre 2012 à 11:44

    J'aime beaucoup ta présentation pleine d'humpour !
    Je ne connais pas ce livre,  je vais essayer de le trouèver...
    Bisous et bon WE Sylviane

    5
    Samedi 15 Décembre 2012 à 12:34

    Prévert et Carâme, incontournables poètes... Merci Messire Merlin ! Bises de jill

    6
    Samedi 15 Décembre 2012 à 12:42

    Bjr Sylvianne,

    A Paris , PARIS !!!! un univers

    Paris est fou de joie quand il me voit, il m'engloutit ... et nous faisons osmose ... photographique !

    Seul le Parisien m incommode et me pique

    J y préfere l 'étranger et son regard emerveillé

    De l'authentique à l'excentrique

    Tout me plait  et j y vais.... volontiers

     

    Bon week end Pat

    7
    Samedi 15 Décembre 2012 à 13:11

    j'aime bien aussi Maurice Careme , de bons souvenirs  ...

    bon week end

    8
    Samedi 15 Décembre 2012 à 13:14

    Tiens ekla a bugé, j'avais commenté cet article avant même de recevoir ta news !
    Merci à toi pour l'humour, j'adore, et cela donne envie de lire, même sous la contrainte ;-)
    Bon, la contrainte et moi commème .... hihihi La lecture en revanche, j'aime !
    Gros bisous à toi et bonne journée. 
    Grosses papouilles à Messire Merlin, l'enchanteur !

    9
    Samedi 15 Décembre 2012 à 15:41

    Pour Pascale :

    Coucou Pascale! Non, c'est moi qui est bugée! lol.... pas toujours fiable du cerveau!

    Une erreur d'aiguillage!... Pas assez familiarisée avec Eklablog!

    J'espère que tu vas bien! Le Soleil brille!!! C'est bon!

    Gros bisous et un énorme câlin à Gampo le Beau!

    10
    Samedi 15 Décembre 2012 à 18:16
    Cephalantera

    Bonsoir,

    Tiens, tiens, bonsoir Dame Eiffel, la rue Mouffetard que de bons souvenirs. Cela me ramène trente ans en arrière, dans cette rue j'ai rencontré des artistes de renommée. Sans parler de la place de la Contrescarpe.......  Oh OH nostalgie quand tu nous prend...

    Bonne soirée, bises.

    11
    Samedi 15 Décembre 2012 à 20:54

    ça doit être sympa une promenade Parisienne dans les mots de Prévert ;)

    Bonne fin de soirée Bise (:-*

    12
    Philippe D Profil de Philippe D
    Samedi 15 Décembre 2012 à 21:14

    Merci à toi pour ta participation à mon challenge.

    En tout cas, tu donnes très envie de lire ce livre.

    Rendez-vous le 23 pour  les résultats de mon challenge et pour la prochaine contrainte (tu y participeras peut-être...)

    Un très bon weekend à toi. 

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    13
    Lundi 17 Décembre 2012 à 17:21

    J'aime beaucoup ton conseil enthousiaste!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :